Portrait

La Société suisse de médecine d’urgence et de sauvetage (SSMUS) existe depuis le 23 novembre 1990, constituée comme une association de médecins préhospitaliers («Vereinigung Schweizer Notärzte» ou VSN).

Le 11 mars 1995 à Berne, la première pierre a été posée pour transformer la VSN en une société de médecine. Après consultation des membres, la société a été rebaptisée et se nomme depuis le 1er juillet 1995 Société suisse de médecine d’urgence et de sauvetage (SSMUS).

Ces dernières années, la Société suisse de médecine d’urgence et de sauvetage est devenue un interlocuteur reconnu pour toutes les questions touchant à la médecine d’urgence, qu’il s’agisse de médecine d’urgence préhospitalière et hospitalière ou de médecine de catastrophe. Son objectif est de collaborer de manière constructive et enrichissante avec toutes les personnes et autorités impliquées dans la chaîne du sauvetage, afin d’améliorer la médecine d’urgence dans l’intérêt des patients concernés.

La Société compte actuellement plus de 1'200 membres.

Formation postgraduée et continue

Attestation de formation complémentaire de médecine préhospitalière / d’urgence SSMUS

 

En juin 1999, la Chambre médicale de la FMH réunie à Berne a approuvé l’attestation de formation complémentaire de médecine d’urgence SSMUS, laquelle est entrée en vigueur le 1er janvier 2000. Entre-temps, le programme a été révisé et approuvé par les instances concernées de la FMH (les 13.10.2005, 7.6.2007, 26.5.2010 et 01.01.2018); il tient compte désormais de toutes les exigences requises.

Formation interdisciplinaire en médecine d'urgence hospitalière (SSMUS)

Après de longues négociations (plus de 4 ans),  l'AFC en médecine d’urgence hospitalière (SSMUS) du 1.7.2009 est devenu in formation interdisciplinaire en médecine d'urgence (SSMUS) le 1er janvier 2021.

Cf. Formation postgraduée et continue

 

Cours

Le cours de médecine d'urgence préhospitalière pour l'AFC en médecine d'urgence préhospitalière/médecin d'urgence (SSMUS) est organisé sur 5 sites dans les 3 principales langues nationales (allemand, français et italien).

Depuis 2005 la SSMUS a pu élargir l'offre de cours avec le cours de base en médecine d'urgence  (cours pour médecins de garde) , qui s'adresse aux médecins de premier recours.

L SSMUS est directement impliqué dans le cours de formation continue "Conduite sanitaire en cas d’accident majeur (SFG-CSAM)" via les différents représentants du comité, de la commission et des paresseux.
Les questions pertinentes sur le thème "incidents majeurs/médecine de catastrophe" sont discutées par la représentation compétente du comité de la SSMUS